Policier / Polar, Psychologique

Les fiançailles de monsieur Hire – Georges SIMENON

R150041773Un très bon Simenon ! J’ai passé un excellent moment dans l’atmosphère noire, pluvieuse et grise, pesante, lente et répétitive qui imprègne ce roman et la vie du personnage principal, le curieux et (pour d’autres) inquiétant monsieur Hire. Les soupçons qu’il fait naître auprès des habitants du quartier et de l’immeuble où il vit, après l’assassinat d’une fille de joie dans un terrain vague, ne se fondent que sur son apparence et sa singularité. Voisin trop discret, à l’allure bizarre, dont à la fois on ne sait pas grand chose et dont on dit que. Le suspect idéal.

L’écriture est minimaliste avec Simenon, mais comme toujours il lui en faut peu pour aller fouiller au fond des êtres et, sans leur mettre beaucoup de mots à la bouche, leur donner du fond, en faire ressortir leur nature, avec tout ce qu’elle a de fragile et de faible, de méchante et de perverse. Un roman troublant, charnel, voyeuriste, avec monsieur Hire qui observe, dans le noir et la solitude la plus tristement complète, la belle crémière Alice – dont on ne sait pas à quel jeu elle joue et qui habite juste en face de chez lui – se déshabiller, se coucher, lire, etc. La tension dans ce roman est très palpable, et elle ne fait qu’augmenter à mesure que l’on arrive à sa conclusion immorale, qui laisse mal à l’aise. Une grande réussite dans le genre roman noir, et peut-être mon Simenon préféré à ce jour. 

A propos de F.

Un lecteur qui vous invite à découvrir ses lectures, qui les partage et en parle avec vous.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Cometewaf |
Blogdeshojomanga |
Voulez-vous de mes nouvelles ? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Skarbnica ciekawych artykułów
| Fragrancedepoesie
| Jm168540